Maroc de demain Bilan et perspectives de Migrations & Développement, 2000 – 2020

Jusqu'à juin 2012 logo M&D avec Tifinagh

Une large concertation en 2000 pour élaborer une vision à l’horizon 2012.

En 2000, l’ensemble des acteurs du Souss Massa Drâa sous l’impulsion de l’association « Migrations & Développement », élaboraient au terme d’un processus concerté, un programme d’action traçant les perspectives de développement du territoire pour les 10 ans à venir.

Cette démarche s’appuyait sur 15 années d’action de développement soutenues par les migrants de la région, portant sur la construction d’infrastructures villageoises : électrification, irrigation, écoles et dispensaires, routes…

En 2000, la réflexion avec les acteurs du terrain a débouché sur la nécessité d’élargir le champ des actions : en plus des infrastructures villageoises, l’action devait s’étendre aux activités économiques. Les potentiels de la région ont été identifiés : agriculture à haute valeur ajoutée et tourisme rural. L’ensemble de la démarche a débouché sur un Forum à Agadir en novembre 2000, en présence des autorités ainsi que des participants à tout le processus d’élaboration, et sur la signature d’une charte ayant défini le  « Plan d’Action Concerté Taroudannt 2010 » (PACT 2010).

C’est sur ce PACT 2010 qu’un certain nombre d’acteurs du territoire se sont appuyés pour mener leurs actions de développement rural depuis 2000. C’est le cas pour « Migrations & Développement » qui a opéré depuis cette date un élargissement de son action avec les migrants vers le développement économique.

 

En 2012, où en sommes-nous ?

Douze ans après le lancement de cette démarche, il est nécessaire de tirer le bilan des actions engagées à la lumière du Plan établi en 2000. Quelles réussites ? Quelles difficultés rencontrées ? Quelles interactions avec les institutions étatiques ? Quel rôle pour les migrants aux côtés des acteurs locaux ?

Le bilan des années passées servira pour réfléchir sur l’avenir. Quels sont les nouveaux défis ? Comment utiliser les outils mis en place : Plans Communaux de Développement, dispositifs liés à la décentralisation prévue par la nouvelle Constitution ? Comment articuler les niveaux du village, de la Commune, de la Province et de la Région ? Comment progresser

dans la coordination des acteurs du territoire ? Comment appuyer les actions des migrants dans le développement de leur pays, de leur région d’origine ? Comment tenir compte du réchauffement climatique qui affecte la région ?

Un des enseignements que nous pouvons tirer de ces douze années d’action, c’est l’importance-clé de trois facteurs dans le développement : la gouvernance, la formation des acteurs, et l’accès aux droits.

-          La gouvernance est au cœur des processus de développement : depuis le village où nous sommes passés des Jemâa aux Associations villageoises, jusqu’aux Communes rurales où l’élaboration des Plans Communaux de Développement a montré l’importance de la concertation. A tous les échelons du territoire, la participation des acteurs est nécessaire.

-          La formation est aussi une dimension-clé du développement du territoire : formation aux outils de la démocratie locale, à la gestion budgétaire pluriannuelle, formation des acteurs économiques (coopérateurs, agents des banques), formation des agents de l’Etat, des migrants qui s’engagent dans le développement de leur pays d’origine.

-          L’accès aux droits économiques et sociaux, en appuyant le développement du territoire sur la mise en place du Conseil régional des droits de l’homme.

C’est avec l’ensemble des acteurs du territoire que nous souhaitons dresser ce bilan et réfléchir aux perspectives pour les 10 années à venir.

Avec l’appui des autorités, nous organisons un Forum, les 17, 18 et 19 mai 2012, pour mener cette réflexion avec les acteurs du territoire, mais aussi avec les acteurs nationaux, des universitaires, et des partenaires et observateurs internationaux.

Ce Forum, qui se tiendrait à la Faculté poly-disciplinaire de Taroudannt, aura pour objectif principal de tirer les enseignements de ces douze années d’action, pour élaborer des pistes de travail pour tous les partenaires, publics et privés. Il débouchera sur l’établissement d’une Charte du développement de la région à l’horizon 2020.

Institutions partenaires du Forum de Taroudannt (liste provisoire) :

Associations villageoises, Communes rurales, Coopératives agricoles et Associations féminines de la région du Souss Massa Drâa, Associations de migrants, Plateforme Euro-marocaine migration, développement, citoyenneté et démocratie, Province de Taroudannt, Conseil Régional du Souss Massa Drâa, Université Ibn Zohr d’Agadir, Faculté poly-disciplinaire de Taroudannt, Ministère des Marocains Résidents à l’Etranger, Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger, Conseil National des droits de l’homme, Ministère de l’Intérieur en charge de l’Immigration (France), Agence Française de Développement, Banque Mondiale (Center for Mediterranean Integration)

 

Programme du Forum (à titre indicatif) :

 

1ère journée : jeudi 17 mai 2012

Ouverture du Forum : allocutions des Ministres et personnalités invitées : Présidence du 6° Forum Mondial sur la Migration et le Développement, Ministre de l’Agriculture, Ministre des Marocains Résidents à l’Etranger, Président du CCME, Gouverneur de Taroudannt, Président du Conseil Régional, Ministère en charge de l’Immigration (France), AFD, Banque Mondiale (CMI)…

Présentation du bilan de l’action de M&D de 2000 à 2012 : exposés et témoignages sur le bilan (implication des migrants, rôle des élus, participation des jeunes, mobilisation des femmes) suivi d’un débat avec les participants.

Paroles d’experts sur ce bilan.

2ème journée : vendredi 18 mai 2012

Présentation de la méthode utilisée de M&D : modalités de mise en application des principes qui structurent les actions de l’association, mais aussi les contraintes et les difficultés,

Paroles de migrants : présentation d’autres expériences internationales d’actions de codéveloppement.

Perspectives à l’horizon 2020 : travail des participants dans 5 ateliers thématiques : 1/formation, 2/gouvernance, 3/environnement, 4/économie sociale et solidaire, 5/droits et développement.

3ème journée : matinée du samedi 19 mai 2012

Quels engagements pour l’avenir ? Synthèse des ateliers par les 5 rapporteurs,

Présentation du projet d’Ecole Internationale du Codéveloppement Durable,

Présentation de la « Charte Taroudannt 2012-2020 » et signature de cette nouvelle charte entre les différentes parties présentes.

Clôture du Forum de Taroudannt.

 

Toutes les actualités