Séminaire sur le rôle des migrants dans le développement de la Province de Tinghir

11 - 12 aout 2014, Tinghir Tinghir-210px

« Les migrants, acteurs incontournables du développement territorial de la province de Tinghir »

 

Migrants et développement dans l’agenda international

 

À mesure que leur échelle, leur envergure et leur complexité grandissaient, les Etats et d’autres acteurs ont pris conscience des défis et des opportunités que recèlent les migrations internationales. Il est aujourd’hui reconnu, dans le monde entier, qu’il faut concrétiser de manière plus effective leurs bénéfices économiques, sociaux et culturels. Devenue une priorité de l’agenda politique mondial, les Nations-Unies a incité des Etats volontaires depuis décembre 2003, à la mise en place de la Commission mondiale sur les migrations internationales, avec le mandat de (i) fournir un cadre pour la formulation d’une réponse cohérente, globale et complète à la question des migrations internationales, (ii) promouvoir un débat approfondi entre les Etats et les autres acteurs concernés sur la question des migrations internationales, (ii) à analyser les lacunes des approches politiques actuelles et à examiner les liens entre les migrations et d’autres problématiques mondiales, et (iv) à présenter des recommandations au Secrétaire général des Nations Unies, aux gouvernements et aux autres acteurs..

Le constat grandissant à l’échelle internationale que les transferts financiers des migrants dépassent l’aide publique au développement mondial, a poussé les l’Organisation des Nations Unies (ONU), sous l’égide de son Conseil économique et social, et en particulier de sa Commission «Population et développement », à instaurer un « dialogue à haut niveau » sur le thème « migrations et développement » à New York en septembre 2006[1].

 

Marocains du monde, richesse pour le Maroc

 

Disposant de plus de 4,5 millions de marocains établis à l’étranger, selon la déclaration du Chef du Gouvernement à la séance mensuelle de la chambre des Conseillers en mai 2013, le Maroc est un des pays les plus concernés par la migration internationale. D’autant plus qu’il avait accordé à cette question une importance capitale depuis les années 60, notamment dans sa dimension économique liée aux transferts financiers. La mise en place d’un ensemble d’institutions consacrées à la question migratoire, à savoir le Ministère chargé des MRE, la Fondation Hassan II et le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger (CCME), illustre l’importance accordée à la Communauté. Le Maroc est en cours de renouveler son approche et sa politique pour une meilleure cohérence des diverses institutions en charge de la migration marocaine et à intégrer pour la 1ère fois, ce qui est une innovation majeure, la dimension des immigrés au Maroc, qui est devenu plus un pays d’installation qu’un pays de transit. Les pouvoirs publics marocains ont été précurseurs dans l’intérêt accordé aux transferts d’argent. Cependant les politiques publiques tant au niveau national qu’au niveau régional, restent encore à leur début pour intégrer les migrants en tant qu’acteurs de développement.

Le rôle des migrants ne peut, certes, être réduit à la dimension des transferts financiers, si important soient-ils. Leurs implications dans la région de Souss Massa Draa dans les affaires communautaires et la réalisation de projets à intérêt collectif interpellent à plus d’un titre, notamment dans le contexte marocain, où la dynamique associative impliquée dans le développement local dans les zones rurales, est une réalité. L’investissement des migrant-e-s, individuel et/ou collectif, à travers les réseaux et les associations a permis de faire évoluer de façon considérable les conditions de vie de leurs familles restées au pays. Leurs positionnements, leurs savoir-faire et leurs expériences doivent être entendus, appréciés et reconnus.

 

Le territoire de Tinghir fait partie des zones qui ont été façonné à plus d’un titre par la migration et ses impacts. Le rôle des migrants est plus qu’important dans tous les domaines et il est pris en considération par les autorités provinciales, les collectivités locales et la société civile. Les migrants   originaires de Tinghir (et leurs enfants) ont réussi à s’intégrer dans les pays d’installation et ont acquis de nouvelles compétences dans divers domaines. Quelques-uns ont mêmes réussis une carrière politique, tout en continuant à garder un lien avec le Maroc et leur région d’origine.

 

Un séminaire qui rassemble tous les acteurs concernés.

 

Conscients des mutations sociales au sein de la migration marocaine à l’étranger et de son importance pour le développement socio-économique pour le Maroc en général et pour Tinghir en particulier, la Province et le Conseil provincial de Tinghir, en coordination avec les collectivités locales, les acteurs locaux et l’association Migrations & Développement, organisent un séminaire de réflexion collective. Il sera une occasion pour approfondir le débat sur le rôle des migrants dans le développement territorial, en s’appuyant sur les dynamiques en cours et sur la volonté politique tant à l’échelle nationale que provinciale pour optimiser les effets positifs et le potentiel que représente les « tinghiriens » (ou tinghiris) de l’extérieur pour le territoire. Evoluant dans un monde interconnecté, les migrants, leurs associations, les acteurs locaux et les administrations débattront d’un ensemble de questions, en l’occurrence :

  • Comment consolider les liens avec les migrants et leurs descendants?
  • Comment intégrer les migrants et leurs enfants dans les stratégies de développement territorial, notamment les plans Communaux de Développement ?
  • Quels rôles peuvent jouer les migrants et leurs enfants dans la promotion de la coopération décentralisée?
  • Comment développer les échanges de savoir-faire dans les divers domaines au profit des collectivités et associations locales (diaspora connectée).
  • Comment bâtir une coordination et une synergie d’action entre les associations de migrants et les acteurs locaux ?

 

Au-delà du séminaire, le but est de renforcer les dynamiques à l’œuvre dans la Province de Tinghir.

 

En partant des expériences menées conjointement par les migrants, leurs associations, les administrations et les acteurs de la société civile, dans le domaine de développement local, en permettant aux acteurs provinciaux et locaux de mieux se connaitre et de nouer des relations de coopération, en renforçant les associations de migrants et les associations locales et en consolidant leurs liens, le séminaire vise à dynamiser les actions possibles des migrants de Tinghir pour les années à venir.

banderole Anmogar N’taroa  N’tmazirt-01

Lieu du séminaire : Hotel Bougafer, Tinghir.

Thème et intitulé du séminaire :

  • « Les migrants, acteurs incontournables de développement territorial de la province de Tinghir« 

Participants: (120 personnes)

 

Partenaires

  • Associations de migrants
  • Associations et réseaux de développement local
  • Institutionnels marocains
    • Ministère des Marocains Résidents à l’Etranger et des Affaires de la Migration
    • La Province de Tinghir
    • Le Conseil Provincial de Tinghir
    • Le Conseil de la Communauté Marocains de l’Etranger
    • Le Conseil régional de Souss Massa Draa
    • Les Municipalités: Tinghir, Boumalne Dades, Kelaa Mgouna.
    • L’ANDZOA
    • INDH (Initiative Nationale pour le Développement Humain)
    • Les collectivités territoriales de Tinghir
    • Les services déconcentrés de l’Etat (DPA, Artisanat, Culture, Entraide Nationale…)
    • La Commission Régionale des Droits de l’Homme – Errachidia
  • Associations marocaines et universitaires
    • Observatoire Régional Migrations Espace et Société (ORMES)
    • Master Migrations et Développement Durable, Université Ibn Zohr
    • Associations locales

 

Programme indicatif du séminaire

 

Lundi 11 août 2014

9h00-9h30 : accueil des participants.

9h30 – 10h30 : Allocutions

  • La parole aux institutions (Province, Ministère des MRE-AM, CCME, Conseil Régional, conseil provincial, municipalité de Tinghir et M&D)

10h30 – 10h45 : pause-café

10h45 – 12h30 : séance plénière

  • Migration et développement: évolutions et constat local, M. Mohamed NAIM:
  • Les migrants dans l’expérience de l’association Migrations & Développement et les perspectives d’évolution de leur rôle, M. Abderrazak EL HAJRI :
  • Mécanismes et outils d’intégration de la dimension de la migration et développement dans les stratégies locales de développement, M. Lakbir OUHAJOU :
  • Retour des expériences des associations de migrants :
    • Association Enfants des Oasis (département de l’Ariège)
    • Association Atlas Solidarité

 

12h30-14h00: Débat avec l’assistance

14h00 – 14h30 : déjeuner

 

Mardi 12 août 2014

09h00 – 10h30 : Travaux d’ateliers :

  • 1er Atelier : Quels rôles pour les migrants dans le développement des projets de la coopération décentralisée ?

Animateur: M. …………, rapporteur: M. ………

 

  • 2ème Atelier : Comment mobiliser les compétences et l’expertise des migrants et de la diaspora en faveur du développement territorial.

Animateur: M. …………, rapporteur: M. ………

 

  •  3ème atelier : La maison des migrants à Tinghir: Quelle conception et fonctions.

Animateur: M. …………, rapporteur: M. ………

 

  • 4ème atelier: Les migrants et l’investissement productif

Animateur: M. …………, rapporteur: M. ………

 

10h30 – 10h45h : pause-café

10h45 -12h30 :

Suite des travaux d’ateliers (l’animateur et le rapporteur reste et les participants rejoignent un autre atelier pour approfondir l’échange et enrichir la réflexion)

  • 1er Atelier : Quels rôles pour les migrants dans le développement des projets de la coopération décentralisée ?
  • 2ème Atelier : Comment mobiliser les compétences et l’expertise des migrants et de la diaspora en faveur du développement territorial.
  • 3ème atelier : La maison des migrants à Tinghir: Quelle conception et fonctions.
  • 4ème atelier: Les migrants et l’investissement productif

12h30-14h30 : Séance plénière :

  • Rapports des quatre ateliers
  • Synthèse du séminaire
  • Clôture du séminaire par Mr le Gouverneur.

14h30 – 15h00 : déjeuner

Toutes les actualités