CDS – Maroc – Mise en place d’une Communauté de Développement Solidaire

Migrations & Développement initie le projet de construire une Communauté de Développement Solidaire (CDS) en partant de la demande des acteurs du territoire (notamment dans la région de Souss Massa Drâa) afin de nouer de nouvelles relations avec leur diaspora marocaines et de coeur et tous les acteurs et actrices de développement durable et solidaire dans ces régions .

 

La CDS peut être définie comme un espace transnational, ancré dans un territoire, et ouvert sur les autres d’ici et de là-bas. Un espace d’échange et de partage de ressources (informations, compétences, réseaux, financements solidaires, investissements économiques) à travers notamment d’une plateforme web, lieu virtuel d’interactions entre des apporteurs de ressources et les projets de développement des territoires, en phase avec les nouvelles pratiques ici et là-bas.

 

Les objectifs :

Créer des « espaces d’apprentissage interactif » qui permettront aux acteurs de générer, échanger et utiliser les ressources nécessaires pour répondre aux besoins du territoire ; mais aussi d’améliorer la capacité des acteurs à apprendre et à résoudre leurs problèmes. Les ressources à échanger s’entendent ici au sens large : informations, compétences, projets, réseaux, financements solidaires et participatif, opportunités d’investissements économiques, etc.

  • Renforcer les liens entre les territoires, les acteurs locaux et leur diaspora, notamment en Europe.
  • Permettre aux acteurs du développement liés à la zone d’intervention de M&D de trouver des réponses à leurs besoins en compétence, matériel et finance.
  • Permettre à la diaspora d’avoir un terrain d’action et de développer son rôle d’acteurs de développement dans le cadre de la solidarité internationale.
  • Permettre la maturation de projets, de l’état d’idée à celui de projet précis aux modalités claires, en mettant en place des agents de développement communaux compétents en la matière et capable de mobiliser les fonds et les ressources pour la mise en œuvre des PCD.
  • Créer une plateforme informatique servant de support à ces échanges de ressources. Cette plateforme renouvelle, sur un mode adapté aux nouvelles générations, les modalités de liens entre la diaspora et le Maroc (diaspora connectée).

Les résultats attendus

  • Au moins 60 migrant(e)s sont mobilisés pour s’impliquer dans les projets de développement ;
  • Au moins 5 collectivités territoriales sont engagées dans le projet ;
  • Au moins 5 collectivités sont dotées en agents de développement communaux (ADC) compétents en matière d’ingénierie de projets, de communication, capables d’identifier et de formuler des projets qui répondent aux besoins de leur territoire, en lien avec la CDS.
  • Au moins 40 acteurs du développement du Maroc sont en lien avec les migrant(e)s ;
  • Une plateforme informatique est opérationnelle, reliant des territoires et des membres de la diaspora, regroupés en associations ou individus.

 

Partenaires :

AFD nouveau coop suisse
  • Et les communes marocaines