Retenues collinaires : Retenir l’eau pour retenir les jeunes agriculteurs -trices

30 ans d’expérience en eau et assainissement. M&D intervient depuis 30 ans sur le développement de solutions pour l’accès à l’eau potable, la collecte, le traitement et la réutilisation des eaux pluviales et domestiques des populations rurales de l’Atlas et de l’Anti-Atlas marocains.

Réalisations achevées et à venir – Les retenues collinaires comme mesure d’adaptation aux changements climatiques. De 1994 à 2016, M&D a mis en place, avec une approche communautaire, 14 petits barrages et retenues collinaires dans les régions Souss-Massa et Drâa-Tafilalet au bénéfice de 29 villages et plus de 24 000 habitants. 4 retenues collinaires vont voir le jour entre 2017 et 2019.

 

La collecte des eaux pluviales comme solution concrète face à la pénurie d’eauA l’échelle d’un bassin versant, les retenues collinaires ont un rôle « tampon » face  à des épisodes de sécheresse prolongés et des précipitations plus rares et plus violentes.

 

Mains eau

 

Objectif général :

Limiter l’exode rural des jeunes par le développement d’une agriculture adaptée aux changements climatiques et génératrice de revenus.

 

Objectifs spécifiques : 

1.Protéger et augmenter la surface des terres cultivées pour une meilleure utilisation des ressources hydriques

2.Valoriser le potentiel du territoire par la mise en œuvre de pratiques durables à l’échelle communautaire

 

Durée du projet : 3 ans à partir de 2017

Projet soutenu par l’Agence Française de Développement

AFD nouveau