Les objectifs généraux de M&D sont :

- Favoriser le renforcement de la société civile rurale du sud Maroc en s’appuyant sur la mobilisation des migrants en Europe,

- Favoriser le développement socio-économique durable des zones les plus marginales des montagnes du Haut-Atlas et de l’Anti-Atlas,

Les objectifs spécifiques sont :

  •  Renforcer les capacités d’auto-développement du territoire,
  •  Soutenir la hausse de la qualité des produits et services villageois (agricoles, artisanaux, touristiques) et leur mise en marché ;
  •  Améliorer l’accès de la population aux services publics : eau, assainissement, santé, école,
  •  Améliorer la gestion et la valorisation de l’environnement et des ressources naturelles,
  •  Améliorer la coordination des associations de migrants marocains et favoriser leur implication dans une démarche de solidarité internationale, en particulier des jeunes générations,
  •  Capitaliser et diffuser l’expérience de M&D et renforcer l’association.

 

Notre approche

Mener des projets de co-développement avec l’implication des migrants en partenariat avec les acteurs locaux (Communes, Associations villageoises, coopératives, administrations…).

Association de développement et de solidarité, Migrations & Développement agit au Nord et au Sud.

Progressivement, toujours à partir d’une démarche empirique, M&D a structuré une méthode d’intervention sur le territoire d’origine des migrants fondée sur trois principes d’action :

  • Une démarche participative : ce sont les villageois et les migrants qui définissent les priorités et qui financent une partie des réalisations. Ils se constituent en ‘Association Villageoise’ : M&D en fait une condition nécessaire. M&D joue le rôle de coordination auprès des autres partenaires (Communes rurales, administrations, bailleurs nationaux et internationaux), de médiation sociale au sein du village et entre les villages, transfère les compétences nécessaires et assure la formation des villageois. Ces derniers élaborent leurs institutions de gestion des équipements collectifs créés (ils ont une longue expérience dans la gestion de l’irrigation). Ils peuvent même surfacturer l’électricité, l’eau, afin de constituer une épargne (caisse villageoise de développement et de solidarité) dédiée à de nouveaux projets villageois.
  • Un principe de solidarité : les services collectifs sont payants (électricité, eau, irrigation), mais l’accès à ces services est assuré à tous les villageois, y compris aux personnes non solvables, par des systèmes d’entraide formels qui mobilisent les traditions de solidarité, où les migrants ont leur place.
  • Un partenariat avec les autorités locales : l’objectif de M&D n’est pas de se substituer aux actions de l’État sur le territoire. Dans le cadre des politiques publiques (comme l’Initiative nationale pour le développement humain –INDH-), le rôle de M&D est de soutenir les actions des villageois et des migrants, et de les articuler avec celles de l’Administration. À terme, l’objectif de M&D est de se retirer afin de laisser toute sa place à l’État, comme ce fut le cas pour l’électrification villageoise désormais assurée par l’opérateur national, l’Office National d’Electricité.

L’application de ces principes – et notamment celui de la participation – produit des résultats durables : les infrastructures construites avec le soutien de M&D demeurent en bon état de fonctionnement depuis leur création et, surtout, les institutions créées (Associations Villageoises, institutions de gestion des équipements) survivent après le soutien initial de l’ONG.

Notre approche du genre et du développement

M&D démontre un engagement fort à l’égard des femmes et une volonté de les  faire  participer à toutes les étapes des projets de développement, tout en  soutenant leurs  prises d’autonomie par l’économie. Cette démarche se manifeste  sur 2 axes :

  • le soutien aux projets économiques portés par des femmes et,
  • l’appui à l’inclusion des femmes dans la gouvernance locale, depuis l’Association villageoise jusqu’à la Commune, mais aussi les coopératives…

A noter que le rôle des femmes migrantes est considérable par leur soutien à la prise d’autonomie des femmes villageoises. Ce rôle ne se limite pas à des envois d’argent : elles transfèrent aussi des comportements sociaux sur les questions de natalité, d’éducation, de santé…

[Genre et développement]

Nos projets en cours

  • Mise en place de l’Ecole Pratique de Développement du Territoire (EPDT)

    EPDT - Format° ADC mars 2016

    L’Ecole Pratique de Développement du Territoire (EPDT) est un dispositif de formation mis en place par M&D pour le développement territorial dans la région Souss-Massa. Elle a pour but d’appuyer les initiatives de développement portées par les acteurs du territoire grâce à la formation, l’accompagnement, l’apprentissage par l’expérience ou par les pairs, la valorisation des…lire la suite

  • Alphabétisation des femmes productrices de safran dans les régions Souss Massa

    4

    Accompagner les adhérentes des organisations professionnelles pour renforcer leur position au sein de la filière safran au niveau du cercle de Taliouine et de Taznakhte. Alors que l’on constate un fort recul de l’analphabétisme au Maroc du fait de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, ce fardeau pèse toujours sur l’économie du Maroc. Le pays…lire la suite

  • Les Bureaux d’Accueil et d’Orientation des Migrant-e-s (BAOM)

    Image BAOM (Large)

    Les Bureaux d’Accueil et d’Orientation des Migrant-e-s (BAOM) sont des services proposés par les communes rurales, et à destination des migrant-e-s, de leurs ayants droit et à la diaspora marocaine. Ils permettent aux migrants d’accéder aux droits administratifs, aux informations sur les potentialités territoriales d’investissement, et le renforcement des liens entre territoire et diaspora. Ce projet…lire la suite

  • Formations aux pratiques de l’agro-écologie au sud du Maroc

    Semis (2) (Large)

    Accompagnement d’un réseau d’agriculteurs-trices vers des pratiques agro-écologiques au sud du Maroc. Pour répondre au double défi auquel font face les agriculteurs-trices des zones rurales de Montagne du Maroc, à savoir la pauvreté, la dureté des conditions de vies d’une part, et la dégradation de l’environnement suite au changement climatique d’autre part, ce projet a…lire la suite

  • DE LA TERRE A L’ASSIETTE – sensibilisation et pédagogie d’une alimentation équilibrée auprès des écoliers d’Arbâa Sahel

    DSC_0984

    Située dans une zone rurale, la commune d’Arbâa Sahel accueille une école élémentaire regroupant 307 enfants et centralise les établissements d’enseignement secondaire pour les 65 villages environnants. Nombre de ces élèves sont issus des zones rurales éloignées et sont pris en charge par la Dar Talib/a (maison d’étudiant/es) qui leur offre ainsi l’opportunité de continuer…lire la suite

  • SHARAKA : Favoriser l’intégration des MRE dans le développement territorial de l’Oriental (Maroc)

    Photo pour site MD

    Dans le cadre de la régionalisation avancée, le gouvernement marocain souhaite renforcer le rôle des institutions locales et leur permettre de développer une vision stratégique et régionale sur la question de la migration et de la place des marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le développement régional. Sur ces questions, l’association Migrations & Développement a…lire la suite

  • Jeunesses, Citoyenneté et Territoires

    DSC00186

    La jeunesse est depuis toujours un axe fondamental de l’action de Migrations & Développement. L’association agit sur cette thématique depuis près de trente ans, notamment par l’organisation de chantiers-échanges ou par le soutien aux associations locales, en France comme au Maroc. Les jeunes des deux rives ont des intérêts communs, ils partagent des questionnements, des…lire la suite

  • CDS – Maroc – Mise en place d’une Communauté de Développement Solidaire

    logo_cds_min-01

    Migrations & Développement initie le projet de construire une Communauté de Développement Solidaire (CDS) en partant de la demande des acteurs du territoire (notamment dans la région de Souss Massa Drâa) afin de nouer de nouvelles relations avec leur diaspora marocaines et de coeur et tous les acteurs et actrices de développement durable et solidaire…lire la suite

  • Migrations, Territoires et Développement

    m4d

    Basée sur l’expérience de terrain de M&D et de ses partenaires, le projet impliquera principalement les acteurs et actrices des collectivités territoriales et les migrant(e)s marocains résidant à l’étranger pour répondre aux objectifs fixés dans le renforcement de leurs capacités en termes de migration et développement, ainsi que dans l’amélioration de la situation socio-économique de…lire la suite

  • Assainissement liquide du village d’El Kasbah (Commune de Tissint, Province de Tata)

    elkasbahmigdevsite

    La Communauté Urbaine du Grand Lyon souhaite, dans le cadre de sa politique de coopération décentralisée, apporter aux pays du sud une aide régulière au développement durable dans le domaine de l’eau potable. Depuis les années 90, M&D mène des projets dans le domaine de l’hydraulique. Essentiellement axés sur la mobilisation des eaux de surfaces (construction…lire la suite

  • Partenariat avec l’ACIM au bénéfice des porteurs de projets au Maroc et des investisseurs issus de la diaspora marocaine

    logo-acim-2013-seul

    Les objectifs communs de Migrations & Développement et de l’ACIM dans le domaine de l’investissement des migrants sont apparus clairement à l’occasion du séminaire « Investissement Productif des Marocains Résidant à l’Étranger et Développement du Territoire », organisé par M&D à Marseille les 19 et 20 avril 2013. Migrations & Développement cherche à favoriser le développement socio-économique…lire la suite

  • Partenariat avec l’Agence de l’Oriental

    logo-agence-oriental

    Les objectifs communs de Migrations & Développement et de l’Agence de l’Oriental dans le domaine de l’investissement des migrants sont apparus clairement à l’occasion du séminaire « Investissement Productif des Marocains Résidant à l’Étranger et Développement du Territoire« , organisé par M&D à Marseille les 19 et 20 avril 2013. Migrations & Développement cherche à canaliser les…lire la suite

  • Appui aux investissements productifs / solidaires des migrants sur les communes rurales du sud Maroc

    Formation Broderie 300 px

    Ayant constaté la capacité importante des émigrés (Marocains résidant à l’étranger) à investir dans leur région d’origine, dans le cadre de projets de développement solidaire ou d’activités génératrices de revenus, 4 communes de la région Souss Massa Drâa ont demandé à M&D de les mettre en relation avec son réseau d’investisseurs potentiels et d’associations de…lire la suite

  • Appui à la réalisation de plans communaux concertés pour la protection de l’environnement et la promotion des énergies renouvelables

    appui_environnement

    Le projet soumis vise d’une manière générale à améliorer et préserver le cadre et les conditions de vie des populations rurales, tout en luttant contre le réchauffement climatique dans la province de Taroudannt. Dans le monde rural, la gestion des déchets solides reste une problématique cruciale : le manque d’infrastructures de collecte et de traitement…lire la suite