Retenues collinaires : Retenir l’eau pour retenir les jeunes agriculteurs

Mains eau

La collecte des eaux pluviales comme solution concrète face à la pénurie d’eauCe projet se déroule dans une région semi-aride à fort caractère rural et fortement dépendante d’une agriculture familiale. Celle-ci est frappée de plein fouet par les changements climatiques (précipitations plus rares et plus violentes, sécheresse, dégradation des ressources naturelles). Les agriculteurs et les agricultrices manquent d’appui pour faire face à ces changements et de nombreux jeunes quittent la région pour rejoindre les grandes villes.

La réponse à cette situation porte sur l’aménagement des bassins versants pour réguler les ressources en eau et fixer les sols durablement. Cela permet le développement agricole et la revitalisation de ces bassins de vie.

Avec les habitants et les habitantes, un projet de construction de trois retenues collinaires à l’échelle villageoise a été lancé en 2017. Il s’agit de petits barrages et d’aménagements de leurs bassins versants qui ont une double fonction : recharger les nappes phréatiques pour alimenter les systèmes d’irrigation, et limiter l’érosion des sols lors des crues dévastatrices. S’ajoutent à ces ouvrages des formations à l’agroécologie.

Les objectifs :

  • Mise en œuvre de pratiques durables à l’échelle communautaire
  • Protection et augmentation de la surface des terres cultivées
  • Réalisation de 3 retenues collinaires
  • Irrigation de 45 hectares de terre agricole
  • Formations aux pratiques de l’agroécologie
  • Lutte contre le changements climatiques

Les résultats :

  • 3 retenues collinaires et leurs seuils biologiques sur les bassins versants réalisés.
  • 45 hectares de terres agricoles irrigués.
  • Les capacités de production selon les procédés agroécologiques des agriculteurs et  des agricultrices sont renforcées.
  • Une dynamique territoriale mobilisant habitants et institutions locales amorcée pour l’essaimage des retenues collinaires sur la région

Durée du projet : 2017 – 2021

 

Projet soutenu par l’Agence Française de Développement

AFD nouveau