Séminaire ENPARD à Bruxelles sur le développement rural en Méditerranée

logo ciheam

Jacques OULD AOUDIA, président de Migrations & Développement, a participé au Séminaire ENPARD (Programme Européen de Voisinage pour l’Agriculture et le Développement Rural) organisée par la Commission Européenne, le CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes) et l’IAMM (Institut agronomique méditerranéen de Montpellier) du 14 au 16 janvier 2014.

Le cadre de ce séminaire :

Le programme ENPARD (Programme Européen de Voisinage pour l’Agriculture et le Développement Rural) a été lancé en 2011 par l’UE après que le déclenchement des révolutions arabes dans les zones rurales ait attiré l’attention des autorités européennes sur ces régions, largement oubliées par les politiques publiques depuis des années. ENPARD vise à stimuler l’élaboration des politiques publiques en matière de développement rural. C’est un programme qui n’est pas totalement défini, à ce stade. Les pays du Sud de la Méditerranée sont censés avoir des marges de proposition importantes quant à sa poursuite et son contenu.

Le séminaire a été organisé par le CIHEAM et l’IAMM. Le CIHEAM est l’organisme intergouvernemental qui rassemble les riverains Nord et Sud de la Méditerranée. L’IAMM est le centre de recherche français partie prenante du CIHEAM, aux côtés d’autres centres de recherche du pourtour méditerranée. Le séminaire a rassemblé des représentant des pays suivants : Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Jordanie, Israël d’un côté (après le retrait des libanais pour cause de présence israélienne) et Union européenne de l’autre. Des représentations diverses : ministères de l’agriculture et du développement rural et agences de développement local, organisations syndicales agricoles, universitaires, ONG. La FAO et l’UMA étaient représentées.

Compte Rendu du Séminaire ENPARD (Bruxelles, 14-16 janvier 2014)

Toutes les actualités