Séminaire régional : Territoire, Diaspora et Développement local

Oujda, le 8 et 9 novembre 2014 porte-oujda

La dynamique que connaît la Région de l’Oriental depuis plus d’une décennie est très importante et la diaspora demande à faire partie de la politique du développement territorial. Une dynamique collective est en cours de construction au sein d’un Collectif d’Associations de migrants pour le Développement de l’Oriental (CADO), basées essentiellement en France et visant à s’élargir à d’autres pays d’Europe. Cette dynamique, qui s’est cristallisée lors du séminaire régional organisé le 29 et 30 octobre 2013 à Figuig sous le thème « le rôle des migrants dans le développement de la Région de l’Oriental », est appuyée institutionnellement par le Ministère chargé des Marocains de l’Etranger et par l’Agence de l’Oriental. Elle vise à renforcer le rapprochement entre associations de diaspora de l’Oriental en Europe et à développer de forts liens avec les acteurs locaux au Maroc.

Un portail informatique destiné à tous les acteurs qui œuvrent pour le développement de l’Oriental est en cours de création : il rassemblera les associations de migrants et les acteurs du territoire pour échanger, partager des ressources en informations, réseaux, projets… Ce portail, qui a pris pour nom POMAOR (pour Portail du Maroc Oriental), sera lancé officiellement au cours du séminaire des 8 et 9 novembre 2014 à Oujda.

A cet effet, le collectif CADO souhaite amplifier la dynamique amorcée en 2013 en resserrant ses liens avec les acteurs de la Région de l’Oriental : institutions publiques, collectivités locales, associations de développement… D’où le projet d’organiser un séminaire régional à Oujda, en étroite collaboration avec les institutions (Agence de l’Oriental, Conseil Régional, Municipalité d’Oujda…) et d’autres acteurs de la société civile en lien avec les associations des migrants.

Une vingtaine d’association de migrants originaires de l’Oriental seront mobilisées pour contribuer à la réflexion avec les acteurs locaux sur les thèmes suivants :

  • comment intégrer les initiatives collectives et individuelles émanant de la diaspora dans les plans et stratégies tant au niveau local, régional et national ?
  • comment dynamiser le rôle de la diaspora dans le cadre de la coopération décentralisée existante et à venir liant les collectivités marocaines à celles d’Europe pour favoriser un rapprochement entre les sociétés civiles des deux rives?
  • comment bâtir une coordination entre associations de diaspora et les acteurs locaux, comment construire une « communauté de développement » rassemblant les acteurs du territoire et de la diaspora autour d’échange et de partage d’informations, de réseaux, d’innovations, de ressources, de compétences… sur des projets communs ?

Les acteurs du territoire (Associations de développement, Communes…) seront invités à s’inscrire dans le portail POMAOR pendant le séminaire.

Un espace-stand commun de présentation des associations locales et des associations issues de la migration de l’Oriental sera tenue le long du séminaire. Il permettra de prendre connaissance d’un échantillon de projets de développement local, mené collectivement dans les divers domaines (éducation, AGR…).

[Note de Cadrage – Programme]

Toutes les actualités