Moucharaka Mouwatina – Programme d’Appui à la société civile au Maroc

DSC_4888

Le programme MOUCHARAKA MOUWATINA lancé officiellement le 17 septembre 2018, vise à renforcer le rôle et la place des associations dans le processus démocratique de la région Souss – Massa.

 

Moucharaka Mouwatina appuiera les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes de Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima 

 

Depuis 2011, le Maroc a lancé un chantier ambitieux de réformes du cadre réglementaire régissant l’action associative. Le programme Moucharaka Mouwatina entend accompagner ces réformes et renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’Etat de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays. Plus particulièrement, le programme vise à améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et à promouvoir leur l’implication dans la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.

 

Financé par l’Union européenne à hauteur de plus de 165 millions de dirhams (15 millions d’euros) pour la période de 2018-2020, Moucharaka Mouwatina est mené en partenariat avec le Ministère Délégué auprès du Chef de Gouvernement Chargé des Relations avec le Parlement et la Société Civile, le Conseil National des Droits de l’Homme, l’Institut National de Formation aux Droits Humains (Institut Driss BEN ZEKRI) et le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) en tant que partenaire de mise en œuvre et avec la participation de la société civile au Maroc.

 

DSC_5031

 

Moucharaka Mouwatina appuiera les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes de Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Cf. communiqué de l’Union européenne à lire ICI

 

Et pour plus d’informations sur le projet : Société Civile et Démocratie Participative mené par Migrations et Développement et en consortium avec l’Association Femmes du Sud et le Forum des Initiatives des Jeunes, cliquez ICI

Toutes les actualités